jeudi, 07 janvier 2016 06:21

Contrôle parental : comment suivre les activités en ligne de vos enfants ?

    protectionL'enfant ou l'adolescent du 21ème siècle n'a plus rien à voir avec la génération de ses parents. Présentez leur un poste de télé qui ne soit pas plat, une cassette VHS ou un walkman et vous verrez que le fou rire est assuré tant l'écart est immense sur le plan des équipements du quotidien et de la technologie.

    Autrefois, nos parents nous surveillaient au jardin d'enfants, lisaient nos carnets intimes, nous bordaient le soir une dernière fois pour s'assurer que tout allait bien. Les dangers étaient les mêmes qu'aujourd'hui à cela de près que de nos jours, se rajoutent les dangers virtuels amenés par Internet et, les périphériques mobiles.

    Nos enfants sont largement équipés en Smartphones et en tablettes et de ce fait, sont connectés en permanence, soit à des sites, des vidéos, des jeux, des réseaux sociaux ou des plateformes de messageries instantanées.

    Avouons le, les parents d'aujourd'hui, sont parfois perdus et ne savent plus comment gérer ses nouvelles activités connectées.

    Statistiques chez les jeunes

    En 2015, 62% des enfants âgés de 7 à 19 ans, possédaient une tablette à la maison contre 46% en 2014.

    Une étude menée par le RSA et l'IFOP en France, montre par exemple qu'1/2 surfe sur le web à l'abri des regards et s'isole pour ses activités en ligne.

    12% des enfants âgés de 12 à 17 ans, remplissent des formulaires en ligne sous de fausses informations : mensonges sur l'âge et l'identité.

    21% des enfants de cette même tranche d'âge avouent avoir déjà visualiser du contenu pour adultes via internet et divers sites à caractère pornographique.

    Les 13/19 ans passeraient environ plus de 13h30 par semaine sur Internet

    92% des 15-17 ans et plus, ont un compte Facebook et 26% d'entre eux ont un compte Twitter.

    Quels types d'activité exercent les jeunes en ligne ?

    D'une manière générale, une autre étude de l'Institut IPSOS en 2015, révèle que les jeunes âgés de 7 à 19 ans utiliseraient leur ordinateur à la maison pour voir des vidéos en ligne, et se connecter aux divers réseaux sociaux pour discuter avec leurs connaissances.

    Ces jeunes se serviraient également de la tablette pour jouer à des jeux en ligne et diverses applications de divertissement.

    Une autre part chez les jeunes, préfère écouter de la musique et regarder des vidéos. Le Smartphone servirait quant à lui essentiellement à écouter de la musique, jouer à des jeux et se connecter sur les réseaux sociaux populaires.

    Les dangers sournois du Web

    Comme nous le disions, bien que la technologie puisse être aux services de nos chères têtes blondes par le biais de jeux ou d'applications pédagogiques et ludiques, le Web et ses dérivés, présentent leurs dangers. Ces menaces qui sont virtuelles, touchent les plus jeunes car la frontière entre réalité et virtualité est mince.

    Le cyber harcèlement

    Ces dangers potentiels mais néanmoins réels, prennent différentes formes. Citons le cyber harcèlement, véritable phénomène qui prend de l'ampleur, notamment au Etats Unis aux la connectivités des adolescent est plus grande encore.

    cyber harcelementL'enfant poste des photos compromettantes pou des contenus et reçoit de la part d'autres contact, des moqueries voire des menaces. Certains cas extrêmes de cyber intimidation conduisent à de graves conséquences, comme le prouvent le cas de Rehtaeh Parsons, adolescente âgée de seulement 17 ans, qui s'est suicidée suite à des menaces et railleries prenant la tournure d'une spirale infernale.

    La discussion et la confiance au sein de la famille sont les premières armes et si tout va bien dans le cocon familial, l'enfant se confie, les parents érige un périmètre de sécurité et des mesures peuvent être prises. Mais que faire si votre enfant ne dit rien et souffre en silence ?

    Surveiller les signes

    Un manque de sommeil, des difficultés de concentration, une baisse de moral, un isolement accru sont les signes avants coureurs et chaque parent doit y être attentifs. Néanmoins, si l'enfant ne parle pas, difficile de remédier aux problèmes ! La spirale étant ainsi faite, plus l'enfant s'isole et plus il souffre.

    Des programmes de surveillance pour contrôler l'activité en ligne des enfants

    Il existe pourtant une solution simple, rapide et efficace. Chaque parent pourra faire le choix d'avertir l'enfant ou pas en fonction des relations familiales qui l'entretient. Il s'agit des logiciels espions pour téléphones portables qui deviennent de plus en plus populaires auprès des parents, en tant qu'outils parentaux de contrôle des activités en ligne.

    Ces applications d'espionnage à distance comme le sont FlexiSPY ou mSpy permettent de recueillir en temps réel toutes les acticité s d'un Smartphone ou d'une tablette et, de retransmettre ses activités sur un compte privé, auquel le parent accède pour visualiser le journal de ces activités.

    Les parents peuvent ainsi avoir une vue globale et élargie de ce que font leurs enfants sur internet  comme :

    • Voir l'historique des sites visités
    • Bloquer des sites à distance
    • Voir les activités des messageries instantanées : WhatsApp, Facbeook, Line, Hangouts, iMessage etc
    • Voir les journaux des Sms envoyés ou reçus
    • Voir les Emails envoyés et reçus

    mSpy et FlexiSPY permettent ainsi de s'équiper contre les dangers virtuels d'internet et sont des outils parentaux essentiels.

    La surveillance des activités en ligne des enfants est primordiale surtout s'ils passent plus 13h par jour en ligne. Outre le cyber harcèlement, ces programme espions permettront aussi de prévenir les autres menaces numériques, liées à l'utilisation des Smartphones et des tablettes comme : le sexting, le partage de vidéos ou de photos inappropriées, les contacts, la présence potentielle de prédateurs sexuels ou encore, la visualisation de contenus pour adultes.

    Puisque nos enfants sont aujourd'hui largement équipés et débrouillards avec toutes ces nouvelles technologies, il convient de s'équiper en tant que parent pour y faire face. Les logiciels espions sont une réponse adaptée et efficace.