dimanche, 13 avril 2014 12:32

Du bon usage des logiciels espions au travail

    La pause café comme on l’appelle est un droit pour le salarié car il s’agit là d’une pause obligatoire sur le temps de travail. Loin le temps des bavardages entre collègues près de la machine à café (souvenons nous du succès retentissant de la série « Caméra Café » en laquelle, chaque salarié pouvait presque se retrouver), loin le temps des simples rencontres amicales au réfectoire. Désormais tout le monde ou presque possède un Smartphone (personnel ou de l’entreprise) et ce petit objet révolutionnaire du point de vue des réseaux sociaux, tchat et accès internet a fait que tout salarié peut – ou pas – passer sa pause café connecté : clavardage, photos, vidéo, web cam, mail : les activités vont bon train…

    Un changement dans les relations employeurs-employés

    Voyant les salariés pianoter sur leur écran tactiles, sur leurs iPhone et autres petits objets connectés, les employeurs eux aussi ont décidé de s’y mettre mais en se plaçant de l’autre côté de la barrière. En effet, pour beaucoup d’entrepreneur, gérant et chefs d’entreprise dont la productivité est une affaire primordiale : l’arrivée des Smartphones sur le lieu de travail a soulevé de nouvelles questions, qu’auparavant l’employeur ne se posait pas : le salarié utilise t-il son temps de travail pour tchater par exemple ? Est-ce qu’il est sur Facebook ? Un salarié peut-il transféré des données confidentielle à ma concurrence ? Suis-je victime d’espionnage industriel ?

    A cette réponse, les employeurs ont trouvé une réponse en l’achat de logiciels espions tel que mSpy par exemple, qui leur permet désormais, de surveiller les activités de leurs salariés pendant qu’ils sont sur le lieu de travail.

    Suspicion et doutes

    Cela engendre aujourd’hui de nouveaux comportements : par exemple, un climat plus ou moins de suspicion dans l’entreprise. Car si l’employeur installe un logiciel d’espionnage sur les Smartphones des employés c’est qu’il est devenu suspicieux et en découle un comportement suspicieux de la part des salariés aussi : mon employeur me surveille t-il ? A-t-il piégé le Smartphone qu’il m’a remis le jour de mon embauche ? Pas facile de s’y retrouver, pas simple de gérer ce climat de suspicion en plus des soucis du quotidien liés au monde de l’entreprise.

    La transparence payera toujours

    Résoudre ce climat de suspicion est fort simple en réalité : la transparence est le mot clé. En effet, l’employeur pourra prévenir ses salariés du fait qu’un logiciel de surveillance pour téléphones mobiles a été installé sur le téléphone concerné.

    Quels sont les risques pour l’entreprise ?

    Restons optimistes tout de même sur ce sujet : les cas de salariés dont le comportement est douteux sont rares mais comme le dit le bon vieux dictons : mieux vaut prévenir que guérir. Oui, un individu aux intentions malsaines cela existe ! Comme nous l’évoquions ci-dessus, des comportements paraissant anodins peuvent dégénérer ! L’utilisation des réseaux sociaux en sont la première cause.

    Certaines pratiques, certains usages du téléphone portable au bureau peuvent donner naissance à des dangers que l’ont n’auraient même pas soupçonnés. Ces divers comportements débouchent –selon les cas- sur la ruine de l’entreprise, une perte du chiffre d’affaire, une perte en productivité : la fin de l’entreprise en soit. Les risques liés à l’usage des Smartphones dans l’entreprise peuvent être par exemple :

    LE DENIGREMENT DE L’IMAGE DE L’ENTREPRISE

    Arrivés il y a tout juste 10 ans, les réseaux sociaux font aujourd’hui partie intégrante de nos vies : qui n’a pas, ou ne connaît pas quelqu’un qui Tweet ? Vous aussi, avez probablement un compte Facebook. Ces réseaux sociaux pour ne citer que ces deux là, sont des espaces publics : les données qui y sont affichées comme vos textes, vos photos, vos vidéos, vos commentaires entre dans la sphère publique tout en appartenant à un espace privé. En cherchant sur Google votre nom, vous trouverez votre profil Facebook. Certains employés peu scrupuleux et qui n’oseront pas affronter leur employeur en cas de litige, n’hésitent pas à utiliser les réseaux sociaux pour dénigrer : soit l’employeur en tant que personne privée, soit littéralement l’entreprise. Salir l’image de quelqu’un ou d’une entité se fait bien sur le Net : rappelons-nous une certaine vidéo Nutella dans laquelle, un lambda nous démontrait ce que contenait le pot de chocolat en question. L’entreprise a du prendre le taureau par les cornes et redorer son image. Elle a ensuite créé sa propre page officielle sur Facebook et n’a de cesse désormais de faire vivre cette page en affichant sa marque comme étant un produit de très bonne qualité. Quoiqu’il en soit : des photos truquées, des commentaires virulents au sujet d’une marque ou d’un produit peuvent gravement nuire à une société. Le Buzz comme on dit, n’est pas forcément mélioratif !

    LES RUMEURS INTRA ENTREPRISE

    La rumeur enfle et la rumeur court. Cela est bien connu. Une seule phrase, une seule photo retouchée peut tout faire basculer. Il n’est pas si rare que cela de voir des personnes bien malveillantes lancer des rumeurs sur leurs « patrons » au sein même de l’entreprise. Rumeurs qui non seulement nuisent à l’image du chef de l’entreprise mais peuvent l’atteindre de façon plus personnelle. Les réseaux sociaux pour les citer encore une fois sont l’endroit rêvé pour ce genre de déversements malsains et peu scrupuleux. Cela part souvent d’une blague entre collègue, en effet, cela est courant entre travailleurs de se laisser aller à la plaisanterie mais certains aimeront tout particulièrement aller plus loin et pousser les choses jusqu’à publier au yeux du grand public, de fausses intentions, de faux comportements voire même des photos privées concernant le gérant de la société. Tout cela dans un seul but : nuire gratuitement à la personne et à l’image de l’entreprise également.

    LE SMS, LES APPELS ET LES ABUS

    Bien sûr, un salarié quelque soit son poste au sein de l’entreprise a le droit de passer des appels et des sms. C’est même primordial, car aujourd’hui la communication est indispensable pour l’entreprise et il est logique de se servir des Smartphone pour cela. Mais, combien de fois avez-vous peut être remarqué que les factures de téléphones de tel ou tel service dans la société commençaient sérieusement à gonfler ? Des sms intempestifs, des appels internationaux au frais de la compagnie ? Cela arrive. Un salarié égoïste et sans gêne n’aura aucun mal à se servir du portable de la société pour passer ses coups de fils personnels ou pire : pour transférer des données personnelles par Sms.

    LES DEPLACEMENTS INTEMPESTIFS

    Certes, le salarié a le plein droit de s’absenter quelques minutes pour diverses raisons. Certains salariés sont même engagés pour parcourir des dizaines de kilomètres pour le travail : les commerciaux notamment qui sont chargés de faire du porte-à-porte par exemple ou de se rendre à des tas de meeting. Mais que faire si vous soupçonnez telle ou telle personne de s’absenter de façon intempestive ? En effet, il n’est pas rare de voir trop de « pause clopes » comme on les appelle familièrement ou même, des pauses tout court de façon trop récurrente. Dans le monde de l’entreprise et sans être un requin, il faut tout de même avouer que le « le temps c’est de l’argent » et si l’employé en question passe toutes ces journées en vadrouille ou en pause café : il y a là un problème qui se pose ! Ce genre de risques s’applique aussi à l’espionnage industriel : se rendre dans une entreprise concurrente régulièrement s’est déjà vu. Mais rien n’est perdu car un Smartphone –dirons nous- de « base » possède un Gps intégré que l’on active lors de la mise en route de l’appareil. Un logiciel espion comme mSpy possède une fonction de localisation Gps qui repère aussi l’historique des déplacements de téléphone ciblé : cela peut être alors très utile de l’avoir à ses côtés pour savoir où est allé le salarié pendant les heures de bureaux.

    LES EMAILS CONTENANT DES DONNEES CONFIDENTIELLES

    L’email est devenu le principal moyen de communication de l’entreprise. Intra-net, internet et autres, beaucoup de sociétés utilisent les emails pour communiquer, échanger, transférer des milliers de données chaque jour. Cela va de la donnée sans importance comme l’heure d’un rendez vous à des données beaucoup plus sensibles comme par exemple : le code de telle porte dans le service, un mot de passe perdu. Certains cas extraordinaires se sont déjà produits. Il s’agissait d’une secrétaire qui avait reçu un email d’un certain jeune homme se faisant passer pour le service informatique qui s’occupait de la maintenance des logiciels internes ; Par email, le jeune homme lui a alors demandé de retransmettre son mot de passe d’administration pour pouvoir « mettre à jour » certaines données. Voyant que l’email (faux email) venait du service informatique de sa société, la secrétaire en question n’a pas hésité à lui remettre « les clés du royaume ». Voilà quelque chose qui peut aller très loin et ruiner l’entreprise du jour au lendemain.

    Comment gérer ces risques ? Comment se protéger ?

    En tant que chef de la société vous ne pouvez pas vous permettre de convoqué quelqu’un chaque fois que avez un doute. Vous ne pouvez pas non plus demander à l’un des salariés de jouer les mouchards pour vous et, vous ne pouvez pas non plus vous permettre de tout éplucher, de tout vérifier par vous-même !

    Les logiciels espions pour téléphones portable sont la solution la moins coûteuse, la plus efficace. Ces applications espions répondront à tous les besoins en sécurité de tous les gestionnaires et chefs d’entreprise car elles permettent d’allier sécurité et révélateur de secrets.

    Évoquons ici mSpy : l’un des leader mondial du logiciel espion. Il est l’un des logiciels espions actuellement les plus usités par les chefs d’entreprise parce que non seulement facile à prendre en main et pas cher, il propose aussi des fonctionnalités qui sont vraiment adaptées au monde de l’entreprise.

    mSpy permettra donc par exemple de suivre les sms envoyés et reçus ainsi que tout l’historique des appels (avec noms des contacts et informations de dates et heures, durée de l’appel). mSpy c’est aussi le suivi de tous les emails et Gmail compris ainsi que la localisation Gps du téléphone portable. mSpy permet de garder un œil complet sur les messageries instantanées comme : WhatsApp, Viber, Facebook et autres. Il surveille aussi les sites internet visités par le téléphone cible.

    Un logiciel espion c’est donc la surveillance accrue des téléphones de la société mais cela peut aussi servir à protéger les biens de la société. En effet : couvrir tout un parc en téléphone peut vous coûter très cher surtout si vous avez décidé d’investir dans les téléphones de marques et de qualité. Imaginez une perte de ces Smartphones, un vol ? Grâce à des « spyware » comme mSpy : utilisez le logiciel en tant qu’application anti vol intégrant ainsi :

    • La localisation gps
    • L’effacement des données en cas d’urgence
    • La restriction des applications
    • Le blocage du téléphone

    En tant que chef d’entreprise, votre réussite et votre pérennité dépendent aussi d’un haut niveau de sécurité et de surveillance dans l’entreprise. Ne perdez plus de temps à tout vérifier par vous-même et révéler les secrets que vous ne soupçonniez pas grâce au logiciels d’espionnage de téléphone portable comme mSpy.

    Comment procéder pour installer mSpy sur un Smartphone ?

    Rien de plus simple. En quelques clics et en quelques minutes vous pouvez accéder à la haute technologie pour la surveillance et la protection des données de l’entreprise ! Voici les étapes aux termes desquelles les téléphones seront placés sous surveillance :

    • Téléchargez le logiciel mSpy
    • Achetez la licence via paiement sécurisé
    • Installez le logiciel dans le téléphone

    N’attendez plus pour sécuriser l’entreprise. Choisissez mSpy !