samedi, 27 février 2016 06:53

Facebook veut savoir où vous habitez

    Et, en avant la technologie...Désormais, dans un avenir très proche, Facebook saura où vous habitez.

    Le réseau social le plus populaire du monde, veut utiliser l’intelligence artificielle pour pourvoir créer des cartes de haute résolution.

    Le système qui a été développé par Facebook et, qui n'est pas encore rendu public à l'heure actuelle, consiste au développement d'un système de cartographie de la planète entière puis, en le repérage des habitations.

    Sur Internet

    Google Maps n'a qu'à bien se tenir car Facebook travaille sur ce projet qui va remplacer nos "bonnes vieilles photos satellite". Dans le communiqué du 22 février 2016 “Connecter le monde avec de meilleures cartes”, le géant du réseau social déclarait développer une intelligence artificielle qui serait capable dans un avenir proche, de littéralement cartographier la planète puis, d’analyser où les habitations sont réparties.

    Pour rentrer plus concrètement dans le sujet technologique, Facebeook et ses différentes entités spécialisées en Recherche et en Science, mettrait au point un très grand nombre de photos satellitaires puis, un algorithme qui identifieraient des éléments.

    Ces éléments seraient nos habitats. Facebook aurait aussi créé un genre de réseau neuronal virtuel tel un grand ordinateur qui recouperait deux informations essentielles : le lieu (où ?) et le type (quoi ?).

    Autre prouesse technologique, cette cartographie détaillée possèderait une résolution à 5 mètres près. De quoi faire peur concernant la vie privée.

    Déjà la géolocalisation via les gps intégré des portables était une prouesse en soi mais ici, on parle bien de repérage digne des plus grands films d'espionnage.

    Les dangers décuplés

    On sait déjà, et nous en parlons beaucoup ici, qu'internet est un nid de dangers à lui tout seul et que la sécurité de nos données ainsi que notre vie privée sont mises à mal.

    Mais, que se passera t-il quand on pourra aussi, nous localiser dans un quartier ? Voir notre jardin en ligne ? etc.

    Le danger se situe dans l'exploitation de ces données. Qui va les utiliser ?

    Et, imaginons un scénario catastrophe dans le quel une application gratuite en téléchargement permettrait aux propriétaires de Smartphone et de tablettes, de localiser un untel ?

    Que ferons nous le jour, où nous pourrons tous, littéralement espionner tout le monde, tout le temps ? Et la sécurité des enfants là dedans ?

    Devant l'avancée des technologies et, l'augmentation du virtuel dans le réel, nul doute qu'il va falloir encore plus sécurité et encore plus, de surveillance parentale.

    Déjà les logiciels espions connaissaient leur heure de gloire dans l'usage de leurs fonctionnalités pour le contrôle parental mais, plus on avancera dans le temps et plus, tout le monde pourrait s'équiper de tel programmes dans un but sécuritaire.