4 dangers de WhatsApp à connaître

Comme toute application populaire, WhatsApp lui aussi présente ses dangers. Nous parlerons plutôt ici d'arnaques auxquelles il faut prêter une grande attention surtout si l'utilisateur est jeune.

Etant donné que WhatsApp ajoute son milliardième utilisateur, nous décidons d'examiner aujourd'hui certaines des escroqueries et astuces courantes qui surviennent virtuellement et régulièrement sur cette application de messagerie.

WhatsApp compte maintenant un milliard d'utilisateurs. Autrement dit, une personne sur six de la population mondiale utilise ce service de messagerie. Cela fait beaucoup de victimes potentielles. Et, cela signifie que c'est également une attraction pour les escrocs. Il en suffit de peu, une petite fraction de ces utilisateurs peuvent, par le biais d'arnaques, tenter de gagner de l'argent.

Les fraudeurs utilisant WhatsApp tentent souvent de vous persuader de remettre des détails qui peuvent être réutilisés notamment dans le vol d'identité, comme votre nom et votre adresse.

D'autres escroqueries essayeront d'installer des logiciels malveillants sur votre téléphone. Cela permet de vous espionner efficacement et collecte des informations qui peuvent être utilisées à des fins sinistres.

Un troisième type d'astuce consiste à vous facturer des services qui devraient être normalement gratuits.

Alors, à quoi devez-vous faire attention ?

1. La fausse messagerie vocale

Une des arnaques et non des moindres consiste à vous faire croire que d'un jour à l'autre vous avez une messagerie vocale. Vous demandez alors mais qu'est ce que c'est ? Il vous suffit ensuite d'appuyer sur le bouton "Écouter" pour lire le message en question.

Mais plutôt que de révéler un appelant mystère, le bouton vous conduit vers un site Web douteux qui essaie d'installer des logiciels malveillants sur votre téléphone.

Le site web Hoax Slayer déclarait : "Méfiez-vous de tout courrier électronique qui prétend que vous avez un message vocal de WhatsApp et que vous devez cliquer sur un bouton pour l'écouter".

"Les messages vocaux authentiques de WhatsApp seront livrés via l'application elle-même, pas par courrier électronique séparé".

2. Les Ping ou autres liens

Vous avez effectué un ping sur un lien via WhatsApp. Il vous promet un rabais sur un supermarché ou un détaillant. En retour, vous devez remplir un court sondage. Une situation gagnant-gagnant, et tentante, n'est-ce pas ?

Mais en fait, le lien vous amène à un site Web contrefait, et lorsque vous donnez vos informations, elles partent directement entre les mains d'escrocs. Le même mauvais tour a été utilisé pour attirer des milliers de consommateurs à travers le monde entier.

We Live Security prévient par ailleurs : "Nous parlons d'une campagne d'arnaque organisée qui fonctionne à l'échelle mondiale".

3. La fameuse version "Premium"

Vous voyez une annonce parlant de WhatsApp Gold, un service exclusif avec des émoticônes spéciales, juste pour vous. En un instant, vous le téléchargez, ravis de votre nouvelle version.

En fait, vous avez téléchargé un service de messagerie payant. À partir de vos messages gratuits, vous allez payer pour chaque texte que vous allez taper avec plaisir.

4. Fausse application espion vs. les vraies

Parent inquiet ou chef d'entreprise consciencieux, vous désirez vous aussi télécharger un logiciel espion comme mSpy ou encore SpyStealth pour pouvoir surveiller votre enfant ou votre employé lorsqu'il utilsie WhatsApp. Vous chercher alors sur internet le terme "espionner WhatsApp" ou encore le terme "WhatsApp Spy" espérant que vous pourrez voir ce que vos enfants ou salariés partagent et disent sur le service de messagerie.

Seulement voilà, mis à part les véritables applications d'espionnage sur le marché qui sont payantes, vous avez vu un logiciel espion gratuit qui permet de contrôler WhatsApp. Attention !

Vous venez peut être de cliquer sur un mauvais lien ou de vous inscrire à un service de messagerie payant ou pire, un site malfaisant qui va récolter vos données.

Conseils de la part de l'équipe WhatsApp concernant les escroqueries

Inutile de dire que l'équipe qui développe WhatsApp n'apprécie pas les fraudeurs qui profite de la popularité de la messagerie instantanée. Le blog de WhatsApp confirme par ailleurs qu'il n'envoient pas de messages ou de liens. Et il vous prévient d'être particulièrement prudent concernant les messages où :

  • L'expéditeur prétend être affilié à WhatsApp
  • Le contenu du message comprend des instructions pour transmettre le message
  • Le message prétend que vous pouvez éviter la suspension du compte, si vous transmettez le message
  • Le contenu du message comprend une récompense ou un cadeau